"A Montreal non-profit has big plans for the city’s vacant buildings" - La création d'Entremise a attiré l'attention du Toronto Star, qui publie aujourd'hui un dossier spécial sur l'initiative via ses différentes plateformes. Merci au journaliste et au photographe qui sont venus passer du temps avec nous à nos bureaux dans le Mile-End. 

Voici l'une des citations à retenir de l'article: “People were asking about the appropriate uses for such a monument. But nobody was asking if it was appropriate to just let it sit there and fall to ruins because we can’t decide what is an appropriate use.”

Nous tenons en revanche à préciser que, contrairement à ce que l'un de leurs titres suggère, Entremise est loin d'être comparable à Airbnb. Entremise travaille plutôt à donner accès à des bâtiments actuellement non-accessibles aux populations locales qui en ont besoin, et ce, pour une durée temporaire, certes, mais prolongée (allant de six mois à plusieurs années).